00:00:00
Nombre de coups joués depuis le début de la partie0
Retour au début de la partie
Annulation du dernier coup joué
Rejoue le prochain coup déjà joué

Cinq études sur des arbres européens qui n’en sont pas originaires.

Ces cinq étudiants en botanique se sont penchés sur l’origine de certains arbres présents en Europe, bien qu’ils n’en soient pas originaires. Chaque étudiant s’est concentré dans l’étude d’un arbre et a sollicité l’aide d’un expert pour approfondir ses connaissances.

Grâce à leurs recherches et à l’apport des experts, ces étudiants en botanique ont enrichi notre compréhension des arbres importés en Europe et de leur histoire dans le continent.

Quel étudiant a étudié quel arbre, à qui ont-ils demandé de l’aide, et quand l’arbre a-t-il été introduit en Europe ?

Note : les arbres et leur date d’introduction en Europe sont réels, le reste…

Intégramme de difficulté 3/10 et de taille 4x5

61 - Biologie : Ils ne viennent pas d’Europe

Étudiant
Arbre
Source
Fabienne
Maria
Fabrice
Éva
Jonathan
Châtaignier
Érable trident
Arbre à miel
Magnolia Soulange
Paulownia impérial
Arboriculteur
Charpentier
Menuisier
Naturaliste
Sculpteur sur bois
Date introduction
1820
1835
1898
1900
1905
Source
Arboriculteur
Charpentier
Menuisier
Naturaliste
Sculpteur sur bois
Arbre
Châtaignier
Érable trident
Arbre à miel
Magnolia Soulange
Paulownia impérial

Indices

  1. Le magnolia de Soulange (Magnolia ×soulangeana) est connu en Europe depuis 1820, il n’a pas été étudié par Maria.
  2. Jonathan a trouvé matière à ses recherches auprès d’un naturaliste. Ses recherches ne portaient pas sur un arbre introduit en 1905.
  3. C’est avec l’aide d’un menuisier que l’on a pu rédiger un mémoire sur un arbre introduit en 1900, qui n’est pas le paulownia impérial (Paulownia tomentosa), déjà connu.
  4. C’est auprès d’un sculpteur sur bois que Fabienne s’est renseignée pour un arbre connu à une époque plus ancienne que l’arbre à miel (Tétradium danielli) et le châtaignier de Seguin (Castanea seguinii).
  5. Fabrice a fait des recherches sur le châtaignier de Seguin (Castanea seguinii), introduit plus tard que le paulownia impérial (Paulownia tomentosa) et l’érable trident (Buergerianum). Pour aucun des trois, on a fait des recherches auprès d’un arboriculteur.
  6. Une femme a fait des recherches auprès d’un charpentier, pour un arbre introduit en 1905.
  7. L’érable trident (Buergerianum) a été ramené en 1898, il n’a pas été étudié par Fabienne.

Solution

Date introductionÉtudiantArbreSource
1820
1835
1898
1900
1905
Cliquez ici pour vérifier s'il y a des erreurs. La pénalité sera de 60s + 120s par erreur trouvée.

Les meilleurs temps

RgPseudoTempsDate
1Falibelou3:1131/10/2023
2Falibelou3:2723/08/2023
3Falibelou3:3324/02/2024
4MMich3:5824/07/2023
5Cocoline4:0307/09/2023
6Cocoline4:2404/03/2024
7Cocoline4:3818/10/2023
8Cocoline4:4321/11/2023
9Nolala4:5410/12/2023
10JSCooper5:0529/09/2023

Mon Historique

Plus d’intégrammes...

Bravo  !

Vous avez trouvé la solution de « Biologie : Ils ne viennent pas d’Europe » en
Créez un compte ou connectez-vous pour enregistrer vos scores.
Vous auriez étéau classement !
Vous auriez ajouté points à votre classement du mois !